La Place Bilodeau-Pellerin

Un site d’une beauté sobre et élégante au cœur du centre-ville, à l’intersection des rues Salaberry et Chasles. Voilà ce qui remplace depuis 2007 la vieille station-service désaffectée qui déparait le noyau urbain. Agrémentée par une fontaine, don de l’entreprise Jules Saint-Pierre limitée, cette place publique est un lieu de plus en plus fréquenté, et apprécié tant par nos concitoyens que par les visiteurs.

Mont-Laurier a d’ailleurs remporté le « Prix aménagement 2011 » dans la catégorie des villes de moins de 20 000 habitants, dans le cadre du colloque « les Arts et la Ville », pour la réalisation de cette place publique multifonctionnelle dont le design rappelle les particularités de l’environnement naturel local.

L'Arbre à livres - une bibliothèque sculpturale en hommage à la forêt et à ses dérivés

L'Arbre à livres, installé à l'été 2011 à la place Bilodeau-Pellerin, vous invite à plonger dans le merveilleux monde de la lecture et apporte une nouvelle dimension à ce lieu d'échange et de halte situé au cœur du centre-ville.  Cette sculpture des plus inusitées, par les mains expertes de Bill Kidwell, sculpteur, et Alain Durocher, concepteur, est un amalgame de trois imposants troncs de chêne, encastrées d’une douzaine de tablettes destinées aux livres lesquels sont protégés des intempéries par des vitrines en plexiglas.

Garni de bouquins de toutes sortes l'Arbre à livres accroche le regard des lecteurs et suscite le goût de la lecture.  Les gens sont invités à prendre des livres et à en apporter également.  Le tout gratuitement !

« L’Esseulée » une sculpture de Roger Langevin pour dire NON à l’intimidation

Cette magnifique œuvre, dévoilée le 28 septembre 2012 dans le cadre des Journées de la culture, a été conçue par le sculpteur Roger Langevin en vue de sensibiliser, toutes les personnes qui viendront l’admirer, au phénomène de l’intimidation qui constitue un fléau au sein de nos collectivités québécoises.

La sculpture installée à la place Bilodeau-Pellerin, montre trois personnages, des adolescents (deux filles et un garçon), dont l’une est séparée des deux autres. Une observation plus poussée nous permet de comprendre que nous faisons face à une situation très classique en matière d’intimidation : une victime, son intimidateur et le témoin éventuel.

Conception Constella.ca